Bannière

Accueil /  La Vie du FLIP /  Trophées du FLIPInterviews /  Interview de Patrick Braud, créateur du jeu "Vase Sacré"
Interview de Patrick Braud, créateur du jeu "Vase Sacré"
PDF Imprimer Envoyer

Patrick Braud, créateur du jeu Vase Sacré, en concours Trophée Flip Créateur en 2005Etienne : Pouvez-vous vous présenter brièvement et décrire votre parcours ?

Patrick : Me décrire brièvement à presque 54 ans ça va pas être facile ! Parcours pro très éclectique, mais une passion continue, les jeux de société. Le début de mes créations « sérieuses commence il y a 20 ans avec « Hajimé » que j’autoédite puis ma période prolifique (une quinzaine de proto) coïncide avec mon arrivée à la ludothèque de Parthenay.  Trophée FLIP 2006 avec « Chahut-Bahut » puis autoédition de « Vase sacrée- Le grand marais » en 2009.

E : Êtes-vous un grand joueur de jeux de société ? Quels sont vos jeux préférés ?

P : Je suis un boulimique ! Tous les jeudis soir à l’association « Virtuel » de Niort. Certains mercredis avec un autre groupe, un week-end entier par mois entre amis où on joue, on mange, on joue, on dort (un peu) on joue, on mange encore un peu et on joue encore. Mes préférés : Tikal, Full Métal Planète, Les Piliers de la Terre, Taluva, Evo, Formule Dé, Puerto Rico, Dominion, Spellfire, Thèbes, Dice-town, Snow Tails, et j’en passe…

E : Êtiez-vous un joueur régulier avant votre création ?

P : Oui mais pas autant on va dire que je jouais en deuxième division ;-)

E : Votre jeu « Grand Marais » était au concours Trophée Flip Créateur en 2005, pouvez-vous nous en dire quelques mots ? Comment avez vécu cette expérience ?

P : Très bon souvenir ! C’est là que j’ai fait la connaissance de François Haffner (site internet : jeusoc). Il avait « Hajimé » mais ne connaissait pas l’auteur !  J’ai fini en terrasse de café avec lui, Matthieu D’Epenoux et Xavier Lardy à tester un prototype de François qui est devenu le jeu « Dalapapa ». Pour mon grand marais, ça m’a permis de le faire évoluer par la suite. C’est aussi un lieu de rencontre entre passionnés, on se monte un carnet d’adresse extraordinaire ! Et puis ça m’a permis de revenir en 2006 avec « Chahut-Bahut » qui a remporté le trophée !

Patrick Braud en concours sur le Trophée Flip Créateur en juillet 2005 à ParthenayE : Pourquoi avoir choisi le Flip pour présenter votre création en concours ?

P : Pour moi c’était la porte à côté et il avait suffisamment de notoriété pour servir de référence !

E : De cette aventure au Flip, est-ce que des éléments déclencheurs se sont fait jours pour entrevoir l’édition et la commercialisation de votre jeu ?

P : Non, pas aussitôt !

E : Comment vous est venue l'idée de votre jeu ? Combien de temps avez-vous mis à le concevoir et quelles étaient vos motivations ?

P : Je voulais depuis longtemps faire un jeu sur le marais poitevin car j’y suis né, j’y ai vécu 25 ans et il me fait vivre une partie de l’année actuellement. Le premier jet a été pondu en trois mois mais il a fallu quatre ans pour le finaliser.

E : Quelles ont été les étapes de la création du jeu ?

P : Un premier prototype avec la fabrication artisanale des éléments, puis les réglages et modifs. Ensuite c’est la présentation au Trophée Flip. Nouvelles modifs avec l’arrivée de scénarii, histoire de le rendre plus riche. Présentation au directeur de la Maison du Marais Poitevin afin de voir si une structure de référence du marais pouvait être intéressée. Il se trouve que le directeur est aussi (je le découvre en arrivant) corédacteur en chef d’un magazine spécialisé dans… LES JEUX DE SOCIETÉ : Plato !!!  Je rentre chez moi avec un objectif en plus : mettre l’accent sur le côté environnement. Ca donnera le jour à trois extensions !

Vase Sacré, un jeu de Patrick Braud, édité chez JeutuilE : Avez-vous fait tester votre jeu à votre famille, par des amis, une association, des spécialistes ? Vous êtes édité ou autoédité, pouvez-vous nous raconter cette aventure ?

P : Tout le monde y est passé, excepté le chien !  Je l’ai même envoyé chez un gros, « Asmodée », pour avoir un retour de professionnels. Ayant fait un jeu dit « régional » il était impossible de trouver un éditeur intéressé. J’ai donc fait une étude de marché sur zone afin de voir qui achèterait un jeu sur son lieu de vacances. La demande étant très forte, j’ai suivi une formation pour être chef d’entreprise et j’ai créé « JEUTUIL » après avoir eu l’aval de ma petite famille. Sans son accord je n’aurais pas pris le risque.

E : Avez-vous gagné d'autres prix avec ce jeu ?

P : Non et je n’ai pas cherché !

E : Est-ce que vous avez d'autres projets de jeux en cours ?

P : Des projets en tant que tel non mais fort de mon expérience maintenant je retouche certaines créations il se pourrait même que je postule pour un prochain Trophée FLIP.

E : Quels conseils pouvez-vous donner aux personnes qui souhaitent créer des jeux ?

P : D’abord acquérir une bonne culture ludique car il sort énormément de jeux et bosser plusieurs mois sur une idée et découvrir au final qu’il existe quelque chose de très ressemblant c’est ballot ! Et surtout essayez d'être original, le jeu de l'oie il faut l'oublier !

E : Avez-vous des conseils pour ceux qui créent leur jeu ?

P : Savoir se détacher de son bébé car ce n’est jamais le jeu du siècle et quand les critiques arrivent il faut  les accepter car c’est toujours positifs. Se faire plaisir avant tout !

E : Un dernier mot (ou remarque libre) ?

P : Le jeu de société est en train de se démocratiser et c’est tant mieux mais il y a encore du boulot pour que les grandes enseignes en prennent conscience ! En attendant il y a le salon d’Essen en Allemagne, le FLIP de Parthenay, les festivals de Cannes, de Toulouse et j’en passe, pour œuvrer dans ce sens alors continuons le combat : jetez des cartes, lancez des dés, poussez des cube en bois, investissez des associations comme le Mipeul mes frères, le monde sera ludique ou ne sera pas !


Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions

Pour découvrir les créations de Patrick Braud : www.jeutuil.fr


Etienne Delorme - 12 novembre 2012.


 

Edito

Participer au Festival des Jeux, c’est vivre un des évènements français majeurs au cœur de notre région Poitou-Charentes.

Plus de 100 professionnels, animateurs et managers sont à vos côtés pour vous accompagner, vous et seulement vous, au cœur des 150 000 autres festivaliers que vous allez croiser sur les places, dans les rues, dans les différents bâtiments publics transformés pour l’évènement en autant d’espaces ludiques pendant 12 jours.

...Lire la suite

-François GILBERT
Vice-président de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

Télécharger le programme


Fichier .PDF (10 Mo)

Les médias du Festival...

Copyright © 2017. Festival des Jeux. Communauté de Communes de Parthenay Gâtine

S5 Box