Bannière

Accueil /  La Vie du FLIP /  Coin-Coin du Flip
Le canard du festival des jeux
Interview croisée de Philippe P. (dit « PPH ») et Franck M. (dit « FM comme la radio ») du village des jeux sportifs
PDF Imprimer Envoyer

Etienne : Comment est née l’idée de faire un village des jeux sportifs ?

Philippe (dit « PPH », Educateur sportif, Maître nageur, Responsable dans le club de Rugby et Fan de sport, des copains, de la fête et de la 3ème mi-temps ) : C’était il y a 4 ans environ, Thierry et Dominique sont venus nous trouver en nous demandant de trouver une idée originale pour intégrer au festival, de façon ludique, le sport comme un jeu.

Franck (dit « FM comme la radio », Basketteur, Agent du service des sports, Fan de musique) : PPH a proposé l’idée suivante : « Faites une plage ! » Maintenant on nous demande 2 terrains. On est surbookés. Les journées s’enchaînent et les gamins adorent.


E : Vous proposez quel type d’activité ?

F : Du Foot, du Hand, du Volley et du Basket. On monte à 150 joueurs en moyenne par jour. C’est énorme !


E : Comment est-ce que vous définissez votre activité sur le Flip ?

PPH : C’est d’abord un gros point de rencontre pour les jeunes. Pendant qu’on les occupe ils ne font pas de conneries. Ils apprennent à respecter les règles, les structures et surtout les autres joueurs.

F : Mais on a quand même un bémol à ajouter ! On manque de Pom Pom Girls !


E : Le Teen Beach Tour, c’est quoi et c’est venu comment cette activité supplémentaire ?

F : Le Teen Beach Tour c’est uniquement du Volley par équipe sur sable. L’organisation se déplace dans toute la région pendant les vacances. Ils font des tournois et des sélections. Ça marche du tonnerre avec les ados !

PPH : Gatinéo avait sollicité leur présence l’année dernière. Malheureusement ils ont eu un temps pas terrible et ils n’ont pu faire qu’une demi-journée au lieu des 2 jours prévus. Ensuite on a voulu les faire revenir mais sur le centre de loisirs pendant le Flip. J’ai annoncé que c’était débile et qu’ils avaient leur place chez nous. Finalement, ça c’est tellement bien passé sur le village sportif qu’ils reviendront sans doute 3 jours l’année prochaine.


E : Dernière question, vous aimez votre boulot pendant le Flip ?

PPH et FM : Ah ouais, on est super bien ici. On s’éclate avec les mômes !


Merci pour vos réponses les gars !

Etienne

(Coin Coin n°6 - 2008)

 
Alain Thonus, en concours Trophée Flip Créateur 2008 avec son jeu « Green Energy »
PDF Imprimer Envoyer

Qui êtes-vous et présentez-nous succinctement votre jeu ?

Thonus Alain, je suis Belge, bientôt 60 ans, mais avec une âme d’enfant puisque je crée des jeux utilisables à partir de 5 ans déjà! J’ai découvert cette passion il y a une quinzaine d’années, et j’ai environs 30 jeux dans les cartons. 2 ont été édités pour l’Etat Belge, ils avaient pour thème la mobilité et les transports en communs (il y a déjà 8 ans). Je crée des jeux de stratégie, de réflexion,  l’observation, de coopération, et aussi tout simplement d’amusement en famille. Le jeu que je présente au FLIP, a comme sujet: l’énergie verte, qui est un enjeu planétaire actuellement.

C’est un jeu de coopération dans lequel les 6 joueurs doivent terminer de monter leurs champs d’éoliennes et le raccorder à une centrale avant que le temps ne soit écoulé. Et comme le temps est aléatoire et fluctue en fonction des joueurs, des dés et des cartes, ce n’est pas facile!!! Je disposerai sur mon stand, d’autres jeux si des enfants veulent jouer et s’amuser. J’attends votre visite avec impatience. C’est ma toute première participation à un concours.


CC : Pourquoi avoir choisi Parthenay pour proposer votre jeu ?

J’ai choisi Parthenay parce qu’il a une excellente réputation au-delà des frontières et est très connu en Belgique. Il y a la possibilité d’y rencontrer plein de gens, du curieux à l’éditeur voire au fabricant. Cela peut être un bon tremplin si d’aventure…
N.B: Tous les jeux et accessoires ont été fabriqués personnellement de a à z.


(Coin Coin n°8 - 2008)

 
Phillipe Rambeau et David Mousqué en concours Trophée Flip Créateur 2008 avec le jeu « Rats »
PDF Imprimer Envoyer

Qui êtes-vous et présentez-nous succinctement votre jeu ?

Farfa et Vidda pour les intimes : deux amis, une bonne vingtaine d’années de passion partagées du jeu. Des soirées à s’envoler avec les ailés de Zargos, à faire du feu dans la vallée des mammouths, à collectionner le bois et les moutons de Catane, à se mettre en déclin à Vinci, à pêcher et chasser à Carcassonne...

Et puis l’envie de passer de l’autre côté du plateau, celui de la création, est venue. Concevoir et fabriquer un jeu : pour notre plaisir et celui des copains et parce que nous pensions légitime de mettre à profits nos expériences et nos regards sur le jeu de plateau. Après 4 ans de cette formidable aventure, voilà RATS enfin prêt à être présenté à un public plus large.

RATS c’est un jeu de plateau offrant le premier rôle à nos « amis » les rats. Sur un ton à l'humour noir, il propose aux joueurs d’allier stratégie et hasard afin de coloniser une ville avec leurs propres familles de rats. C’est un jeu d'aventure, de développement à la difficulté moyenne dont les parties durent généralement entre 1h30 et 2h30. Outre le thème des rongeurs, rare et riche, RATS possède d’autres particularités : Comme celle de favoriser une grande liberté de mouvement et d’action sans cadre rigoureux de cases, rencontrés dans de nombreux jeux. Comme celle de proposer des scénarios de jeux toujours renouvelés grâce à de nombreuses cartes d’événements. Comme celle de créer une ambiance de jeu originale où le joueur est plongé dans la peau d'un rat. Les joueurs expérimentés apprécient bien ce jeu car ils y trouvent de quoi satisfaire leur goût de la tactique.


Pourquoi avoir choisi Parthenay pour proposer votre jeu ?

En ce qui concerne Parthenay, c’est une recherche internet qui nous a ramené vers ce festival que, par ailleurs, nous connaissions très bien de réputation. Un des plus gros festivals de jeu en France mais certainement un des plus sympathique, chaleureux et original. En devenir des acteurs, contribuer avec d’autres amoureux des jeux à communiquer le plaisir, l’amusement et, aussi, pouvoir y rencontrer d'autres créateurs, d'autres joueurs, des éditeurs, y découvrir d'autres jeux : c’est un très grand bonheur pour nous.


(Coin Coin n°8 - 2008)

 
Maryline Pierrat, alias Yaelle, en concours Trophée Flip Créateur 2008 avec « Amédé, Aide moi à le dire »
PDF Imprimer Envoyer

Amédé aide-moi à le dire, un jeu de Maryline Pierrat, en concours créateur sur le Festival des Jeux de Parthenay en 2008Qui êtes-vous et présentez-nous succinctement votre jeu ?

Je suis Yaelle, qui est mon prénom de vie au quotidien (Maryline est mon prénom administratif légal) et PIERRAT mon nom. Dans cette plaquette, Amédé me présente à sa manière, si vous avez besoin de compléments d'informations, je serai heureuse de vous les donner. Je peux ajouter qu'il est un jeu de communication où les enfants sourds peuvent jouer avec les enfants entendants en mettant leur langue en valeur. Ce jeu met des expressions courantes en langues étrangères à la portée de chacun. A la fin d'une partie de ce jeu avec les 3 niveaux, vous avez pratiqué 22 signes de la LSF et 7 expressions en Anglais, Italien et Turc.

Les expressions dans les langues étrangères ont toutes été écrites par des mamans et des papas dans leur langue maternelle. Ce ne sont pas des "traductions", mais des équivalences d'expressions dans la situation donnée. Ce n'est pas un jeu pour "apprendre" les langues, mais pour apprendre à communiquer autrement", en portant une attention bienveillante à la différence de l'autre.


Pourquoi avoir choisi Parthenay pour proposer votre jeu ?

Amédé et moi avons choisi Parthenay parce que l'amie qui s'occupe de la communication, habite Poitiers et connaît le Festival du jeu de Parthenay. Nous aimons FLIPPER ! :)

Plus sérieusement, le mot "International" m'a séduite, car je pense que mon jeu l'est ! Et j'adore découvrir et rencontrer des jeux et des concepteurs d'outre frontières, l'échange est tellement riche.


(Coin Coin n°8 - 2008)

 
Jean Paul Fouego, en concours Trophée Flip Créateur 2008 avec son jeu « Batseng’la lud »
PDF Imprimer Envoyer

Qui êtes-vous et présentez-nous succinctement votre jeu ?

Je suis Jean Paul FOUEGO de nationalité camerounaise. Je suis un créateur des jeux (deux près à être édité et trois en phase de montage). Mon premier titre fut protégé par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle en 1999. le jeux que je présente au festival des jeux de PARTHENAY est dénommé BATSENG’LA LUD. Il est un jeu éducatif pour ceux qui cherche à connaître l’Afrique et doit servir de guide de premier rang pour les éventuels voyageurs. BATSENG’LA LUD permet de visiter l’Afrique sans se déplacer et parle de la personnalité africaine.


Pourquoi avoir choisi Parthenay pour proposer votre jeu ?

Depuis l’an 2001 que j’ai eu les premiers contacts avec le festival des jeux de Parthenay, j’ai pris goût de rêver qu’un jour, je serais parmi les créateurs de jeu à ce festival. En plus c’est une occasion pour moi de visiter cette ville qui réussit à organiser un événement aussi grandiose vue le temps qui est nous est accordé.


(Coin Coin n°8 - 2008)

 
<< Début < Précédent 51 52 53 Suivant > Fin >>

Page 51 sur 53

Edito

Le Festival des jeux de la Communauté de communes Parthenay-Gatine est un évènement incontournable de la Région Nouvelle Aquitaine et du Grand Ouest qui rassemble plus de 170 000 festivaliers.

Artistes, créateurs, éditeurs, animateurs? salariés, bénévoles et l'équipe permanente du Festival sont à vos côtés pour vous accompagner sur la plus importante manifestation ludique francophone de rues.

...Lire la suite

-François GILBERT
Vice-président de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

Télécharger le programme


Fichier .PDF (10 Mo)

Les médias du Festival...

Copyright © 2017. Festival des Jeux. Communauté de Communes de Parthenay Gâtine

S5 Box