Bannière

Accueil /  La Vie du FLIP /  Coin-Coin du Flip
Le canard du festival des jeux
Maryline Pierrat, alias Yaelle, en concours Trophée Flip Créateur 2008 avec « Amédé, Aide moi à le dire »
PDF Imprimer Envoyer

Amédé aide-moi à le dire, un jeu de Maryline Pierrat, en concours créateur sur le Festival des Jeux de Parthenay en 2008Qui êtes-vous et présentez-nous succinctement votre jeu ?

Je suis Yaelle, qui est mon prénom de vie au quotidien (Maryline est mon prénom administratif légal) et PIERRAT mon nom. Dans cette plaquette, Amédé me présente à sa manière, si vous avez besoin de compléments d'informations, je serai heureuse de vous les donner. Je peux ajouter qu'il est un jeu de communication où les enfants sourds peuvent jouer avec les enfants entendants en mettant leur langue en valeur. Ce jeu met des expressions courantes en langues étrangères à la portée de chacun. A la fin d'une partie de ce jeu avec les 3 niveaux, vous avez pratiqué 22 signes de la LSF et 7 expressions en Anglais, Italien et Turc.

Les expressions dans les langues étrangères ont toutes été écrites par des mamans et des papas dans leur langue maternelle. Ce ne sont pas des "traductions", mais des équivalences d'expressions dans la situation donnée. Ce n'est pas un jeu pour "apprendre" les langues, mais pour apprendre à communiquer autrement", en portant une attention bienveillante à la différence de l'autre.


Pourquoi avoir choisi Parthenay pour proposer votre jeu ?

Amédé et moi avons choisi Parthenay parce que l'amie qui s'occupe de la communication, habite Poitiers et connaît le Festival du jeu de Parthenay. Nous aimons FLIPPER ! :)

Plus sérieusement, le mot "International" m'a séduite, car je pense que mon jeu l'est ! Et j'adore découvrir et rencontrer des jeux et des concepteurs d'outre frontières, l'échange est tellement riche.


(Coin Coin n°8 - 2008)

 
Jean Paul Fouego, en concours Trophée Flip Créateur 2008 avec son jeu « Batseng’la lud »
PDF Imprimer Envoyer

Qui êtes-vous et présentez-nous succinctement votre jeu ?

Je suis Jean Paul FOUEGO de nationalité camerounaise. Je suis un créateur des jeux (deux près à être édité et trois en phase de montage). Mon premier titre fut protégé par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle en 1999. le jeux que je présente au festival des jeux de PARTHENAY est dénommé BATSENG’LA LUD. Il est un jeu éducatif pour ceux qui cherche à connaître l’Afrique et doit servir de guide de premier rang pour les éventuels voyageurs. BATSENG’LA LUD permet de visiter l’Afrique sans se déplacer et parle de la personnalité africaine.


Pourquoi avoir choisi Parthenay pour proposer votre jeu ?

Depuis l’an 2001 que j’ai eu les premiers contacts avec le festival des jeux de Parthenay, j’ai pris goût de rêver qu’un jour, je serais parmi les créateurs de jeu à ce festival. En plus c’est une occasion pour moi de visiter cette ville qui réussit à organiser un événement aussi grandiose vue le temps qui est nous est accordé.


(Coin Coin n°8 - 2008)

 
Un animateur sur le FLIP, Etienne L. :
PDF Imprimer Envoyer

Etienne L. animateur sur le FLIP en 2008Bonjour Etienne, peux-tu te présenter ?

Animateur ville, 38 ans, les cheveux longs. Je suis sympa (je crois) et je n’ai jamais fait d’animation en-dehors du Flip. Par contre je m’active au sein de deux associations de jeux dans ma vie de tous les jours. Je n’avais pas prévu de réattaquer cette année sur le festival. Mais lorsque les managers de l’équipe de la ville m’ont appelé à la rescousse, j’ai revêtu ma combinaison : un tee-shirt rouge et blanc ! Pas facile de sauver toute une ville ;-)


Pourquoi fais-tu le FLIP, quelles sont tes motivations personnelles ?

Le Flip représente le bien. La Force aussi ! D’ailleurs, ne dit-on pas « que le Flip soit avec toi ! ». J’ai fait le Flip en tant que visiteur une bonne dizaine de fois et un jour j’ai eu envie de participer : alors me voilà ! Mon animation préférée : Homme jeu rien que pour voir s’éclairer les yeux des enfants. Les jeux de simulation, parce que c’est sympa et tous les jeux, TOUS, surtout stratégie et jeux de rôle.


Que préfères-tu sur le Festival ?

Il faut trouver plein plein de sous pour que le Flip s’étende jusqu’aux limites de Parthenay. Et puis il faut ramener le woopy, la mascotte des petits et grands. Enfin, un grand, beau, luxueux logement pour les animateurs nous servirait bien.


Merci Etienne

(Coin Coin n°5 - 2008)

 
Interview de Serge Bouquet, (créateur et éditeur de Jeux) :
PDF Imprimer Envoyer

Serge Bouquet, créateur et éditeur de jeux, en présence sur le FLIP 2008Yohann : Bonjour Serge, peux-tu te présenter ?

Serge Bouquet : Serge Bouquet. Je suis créateur et éditeur de Jeux. Je monte faire le FLIP depuis 2002, malgré une infidélité l’année passée. Je dis que je monte car je suis originaire d’Istres. Je connais le monde du jeu depuis tout petit. En effet, je prenais des jeux et j’adaptais et j’inventais des règles alternatives aux jeux que je possédais. Après un parcours en entreprise, je me suis lancé dans cette aventure du jeu en 2002, date de mon premier FLIP, et depuis je ne quitte plus cet univers.



Y : tu es créateur de jeux, combien de jeux as-tu ?

SB : Actuellement j’ai 8 jeux qui sont édités. Au début, j’en ai sorti 3 en très peu de temps, le Rapidomot, la tomette de Marseille et le Par 5. ces jeux sont destinés pour des groupes de 2 à 5 joueurs. La création d’un jeu demande patience et rigueur. Généralement la mise au point dure entre 4 et 6 mois, ensuite il y a la phase de test avec des joueurs qui ne me connaissent pas et qui ont la liberté de me dire tous les points d’achoppements du jeu. Ensuite le jeu sort, quand c’est le moment. J’ai par exemple 1 ou 2 jeux qui auraient dû sortir, mais ça ne s’est pas fait. Alors que « La bataille des OGM » qui vient de sortir pour le Festival, lui est bien dans l’air du temps.



Serge Bouquet en animation sur le Festival des Jeux de Parthenay en 2008Y : J’ai cru comprendre que tu autoédites tes jeux, comment cela se passe-t-’il ?

SB : Oui c’est vrai. Comme je n’arrivais pas à trouver d’éditeur pour mes trois premiers jeux, je me suis lancé comme beaucoup dans l’autoédition. Cependant pour assurer un minimum de rentabilité, c’est compliqué. Toutefois, à force d’essayer de faire vivre mes jeux, je me suis créer un réseau parallèle de distribution sans forcément passer par les grandes enseignes. Maintenant, lorsque je me déplace, je fais vivre les jeux d’autres créateurs autoédités en même temps que les miens. Il faut savoir que ce phénomène est de plus en plus présent, et qu’il constitue une nouvelle force pour le jeu et sa diversité. C’est pour ça que venir sur un festival comme le FLIP, c’est intéressant, car on peut y rencontrer les joueurs, et leur faire découvrir le monde du jeu sous un autre angle.



Y : Serge, joues tu à d’autres types de jeux ?

SB : Je n’ai pas de préférence, j’aime me laisser surprendre, tester différents jeux, car pour moi c’est avant tout une rencontre. J’aime tout de même la dimension familiale du jeu.



Merci Serge pour ta disponibilité

Yohann (Coin Coin n°5 - 2008)

 
Portrait de joueur : Guillaume Matignon
PDF Imprimer Envoyer

Guillaume Matignon, joueur de Magic pendant un tournoir organisé par l'association Damoclès sur le Flip en 2008Hier avait lieu un tournoi Magic QT, organisé par l’association Damoclès. A la clé, une qualification pour le tournoi professionnel de Berlin. 78 joueurs sont venus en découdre pour obtenir la qualif et le voyage en avion pour Berlin. Présent à ce tournoi, Guillaume Matignon, Champion de France de Magic et de World of Warcraft (WoW) 2007, Champion du Monde WoW toujours en 2007 et vainqueur du tournoi hier.

Guillaume a 27 ans et est originaire de Bordeaux. L’unique but de sa participation à ce tournoi, la qualification pour Berlin. Son optique faire un très bon résultat à Berlin ou dans un autre tournoi du Pro Tour afin d’avoir les points nécessaire pour rester dans le monde des joueurs pro sans avoir à passer par des qualificatifs comme le tournoi d’hier.

Son deck, hier, était un deck Faeries, le meilleur jeu du bloc, que la majorité des joueurs utilisent dans leurs duels. Ce type de deck est toutefois le style de jeu que Guillaume aime jouer. Ce féru de JCC aime jouer à Magic pour la compétition (comprenez la gagne ;-) et à WoW pour s’amuser à tester et créer tout type de deck. Il aime aussi jouer à des jeux de plateau comme Puerto Rico ou Agricola. Et qui sait, vous pourrez peut être le rencontrer au Régional de WoW du 14 juillet.

Merci Guillaume pour tes réponses, bon vent pour Berlin et bravo à Damoclès pour l’organisation du tournoi.

Yohann (Coin Coin n°4 2008)

 
<< Début < Précédent 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 Suivant > Fin >>

Page 50 sur 51

Edito

Participer au Festival des Jeux, c’est vivre un des évènements français majeurs au cœur de notre région Poitou-Charentes.

Plus de 100 professionnels, animateurs et managers sont à vos côtés pour vous accompagner, vous et seulement vous, au cœur des 150 000 autres festivaliers que vous allez croiser sur les places, dans les rues, dans les différents bâtiments publics transformés pour l’évènement en autant d’espaces ludiques pendant 12 jours.

...Lire la suite

-François GILBERT
Vice-président de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

Télécharger le programme


Fichier .PDF (8,5 Mo)

Les médias du Festival...

Copyright © 2017. Festival des Jeux. Communauté de Communes de Parthenay Gâtine

S5 Box